soutenez-nous



Actions Sociales d'Août

Durant le mois d'Août, Derhane a mené des actions allant dans la droite ligne de celles déjà entreprises, c'est-à-dire passé du stade d'urgence à celui d'amélioration des conditions de vies dans les centres servant de camps de réfugiés.

Lire la suite...

Actions Sociales de Juin et de Juillet

Après les derniers mois où le flux des réfugiés s'accélérait continuellement, en Juin et Juillet le nombre s'est stabilisé et de nouveaux besoins sont nés et devaient être pris en charge par les organisations d'appuis.

Lire la suite...

Actions Sociales d'Avril et de Mai

A cause des évènements au Mali de fin Mars au Nord du Mali, le flux des réfugiés s’est accéléré en Avril et Mai et a demandé un peu plus d’efforts pour venir en aide non seulement aux réfugiés déjà présent, mais aussi à ceux qui venaient d’arriver et emportaient souvent de douloureux souvenir avec eux.

Lire la suite...

Situations difficile des Réfugiés

L'administratrice d'un camp de refugié Azawadien nous a déclaré il y a quelques jours qu'elle venait de couler des larmes pour la première fois depuis début Février lorsqu'elle a quitté le Mali. Et pour cause: elle venait de voir pour la première fois un enfant de son camp mourir d'anémie. Selon elle cet enfant n'est pas mort d'une maladie régulière, mais plutôt de faim, de soif, ce qui l'a conduit à ne plus être capable d'avaler quelque chose vers les dernières heures de sa vie. Deux jours plus tard, elle nous dira qu'une autre femme fut sauvé à la dernière minute d'une mort certaine, là encore pour cause d'anémie.

Lire la suite...

Actions Sociales de Mars

Après les évènements de Février ayant entrainé selon le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires, près de 100.000 personnes ont été se sont déplacées à l’intérieur du Mali, ou ont cherché refuges dans les pays limitrophes.

Lire la suite...

Actions Sociales de Février

Le mois de Février a vu notre départ de Bamako pour rejoindre Ouagadougou la capitale Burkinabè. C’est à partir de notre arrivée au Burkina Faso que les évènements se sont accélérés avec un flux continu et croissant de réfugiés venant non seulement de Bamako et des villes avoisinantes, mais aussi et surtout du Nord du Mali.

Lire la suite...

Appui primordial

La situation des réfugiés Maliens à Ouagadougou aurait été catastrophique sans l'appui des autorités Burkinabè à travers leurs organisations humanitaires telles que:

* La Commission Nationale pour les Réfugiés (CONAREF),

* Le Comité National de Secours d'Urgence et de Réhabilitation (CONASUR),

* L'Action Sociale du Burkina Faso.

Remerciements

Pour nous avoir aidé financièrement et/ou matériellement, nous transmettons nos sincères remerciements à:

* M. Joël et au Père Daniel de "Go To Nations",

* M. Touré de "Terre des Hommes",

* M. Zerbo Idriss de l’Association des Jeunes Dynamiques et Consciencieux (AJDC),

* L’Association Managré de Protection des Orphelins (AMPO).

Reconnaissances

Nous sommes reconnaissants aux organisations suivantes qui viennent en aide aux réfugiés à Ouagadougou:

* Le HCR,

* UNICEF,

* La Croix Rouge,

* Le PAM,

* Save the Children.

Nos activités

Nos activités se limitent actuellement à Ouagadougou, Burkina Faso.

A terme, nos activités seront au:

  • Au Mali,
  • Au Burkina Faso,
  • Au Niger,
  • En Algérie, et
  • En Mauritanie.

Contactez-Nous

Pour toute information supplementaire, contactez-nous ICI

derhane-fp-thumb

Facebook

 

Qui sommes Nous

ad-sample2-banner-cut-size-psd-2Derhane est une association apolitique et à but non lucratif ayant pour objectif l’aide aux réfugiés Maliens les plus vulnérables. Derhane est 

Lire la suite ...

Mot de la Présidente

Bienvenue sur le site internet de Derhane. Nous esperons que vous passerez une bonne visite sur notre site internet et y trouverez toutes les

Lire la suite...

Le comité directeur

equipe A cause de la situation difficile dans laquelle une grande partie de la population Nord-Malienne s’est réfugiée dans les pays limitrophes du Mali, notre

Lire la suite...